Extension Morin & Miranda

Maître d’Ouvrage : Morin et Miranda
Surface : 200 m² SHON
Conception : 2005
Réalisation : 2005/2006
Mandataire : Ronan Cariou, architecte d’intérieur CFAI
en association avec Didier Coldefy, architecte DPLG
Coût : 270 000 euros TTC environ

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

L’entreprise MORIN & MIRANDA est une entreprise familiale de serrurerie et métallerie située sur la commune de Langueux et connue sur toute la région briochine. L’entreprise est dirigée par les 3 frères MORIN et Mr MIRANDA..

Notre agence fait appel fréquemment à ses compétences pour la réalisation des ouvrages métalliques de nos chantiers.

Le bâtiment atelier existant en tôle simple peau contenait l’atelier et 2 bureaux et présentait la particularité de se situer sur les communes de Langueux et Trégueux.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA{ Avant / Après }

L’entreprise était à l’étroit dans les locaux existants et souffrait d’un manque de visibilité depuis la rue du Pont Léon et de la zone commerciale. Le programme de l’opération exigeait une salle d’exposition avec 1 accueil, des bureaux, 1 local détente et des sanitaires. L’architecture du projet devait également présenter les différents domaines d’intervention de l’entreprise. Nous avons naturellement envisagé une extension sur l’avant du bâtiment existant.

Nous avons souhaité une architecture sobre recevant des modénatures métalliques légères et créant un signal porteur des activités de l’entreprise.

Le bâtiment créé se développe autour de l’axe existant inscrit dans la plus grande dimension de la parcelle à l’identique des autres bâtiments environnants. L’extension présente une façade parallèle à la rue du Pont Léon, hors des 3,50 m perpendiculaires de la façade du magasin voisin. La nouvelle façade créée s’appuie sur la limite de mitoyenneté par un voile en béton banché. De cet élément part, en parallèle à la rue du Pont Léon, une façade composée de vitrines niveau RDC et d’un bardage métallique gris de chez Arval en partie supérieure.

En partie haute de la façade, une structure en acier galvanisé sur laquelle s’accrochent les éclairages des enseignes, lie deux éléments béton aux extrémités du projet. Ces deux éléments verticaux sont traités en béton banché lasuré. Les façades vitrées côté rue du Pont Léon sont abritées par un auvent en structure légère filant au dessus des vitrines et destiné , tout en les protégeant, à souligner et étirer la construction.

Un portail permet la passage des véhicules de fort tonnage pour accès à l’arrière du bâtiment (chargement et déchargement des aciers,….).

La signalétique est composée de lettres métalliques découpées éclairées par des éclairages encastrés en sol ou par rétro projection. L’identité graphique a été positionnée pour être vue du parking du magasin Carrefour. Une concertation importante avec les clients a permis à ce projet d’atteindre ses objectifs et de capter une nouvelle clientèle pour l’entreprise MORIN MIRANDA.

FacebookTwitterGoogle+Partager